Quel substrat choisir en aquaponie ?

Aujourd’hui je vous propose un article sur le substrat. Nous allons voir ce que c’est, à quoi il sert mais nous allons également voir ensemble comment choisir un bon substrat pour votre culture aquaponique.

Qu’est-ce que le substrat?

Commençons d’abord par rappeler ce qu’est le substrat avec la définition de Wikipédia.
« Un substrat est une base matérielle, un support, un socle si ce n’est un terreau ou une assise qui permet de recevoir un quelconque élément scriptural ou autre, organique, pour lui assurer pérennité ou développement. C’est ce sur quoi s’exerce une action. »

En d’autres termes, dans le cadre de l’aquaponie, le substrat est la matière qui fera office de support de croissance aux plantes et aux bactéries de votre futur système aquaponique. C’est dans se substrat que se développeront les racines de vos plantes.

substrat

 

Qualités requises pour un bon substrat

Pour commencer, il ne doit pas modifier le pH (exemple: surtout pas de pierres calcaires). Ensuite, il doit être de taille convenable, c’est-à-dire qu’il ne doit être ni trop gros ni trop petit. Si le substrat est trop petit, il pourrait se colmater avec les racines des plantes et ainsi empêcher la bonne circulation de l’air, empêchant alors les bactéries aérobies de se développer. Il pourrait même se faufiler dans les filtres et boucher votre système. Si le substrat est trop gros, il créera des poches d’air néfastes pour les racines des plantes. Un substrat de bonne dimension se situe entre 10 et 25 millimètres de diamètre.

Veillez aussi à ce que le substrat ne se désagrège pas avec le temps. Cela risquerait de polluer l’eau si il n’est pas organique et donc de provoquer des maladies à vos poissons et de contaminer votre système (exemple avec la culture sur laine de roche). Si vous choisissez un substrat minéral vous n’aurez pas ce problème. Pour terminer, quel que soit le type de substrat que vous choisirez, veillez à sa porosité. Celle-ci permettra d’y accueillir les micros organismes nécessaires à la transformation des déjections des poissons.

 

Quel type de substrat choisir ?

Pour ma part j’utilise des billes d’argile expansée et je teste également la culture sur radeaux et en NFT, sans substrat mais voici la liste des différents substrats que vous pouvez utiliser en aquaponie:

 

Gravier

Le gravier est le substrat le moins cher et le plus facile à trouver. Le seul inconvénient qui nous vient à l’esprit est son poids. Veillez par conséquent à ce que votre installation soit suffisamment solide pour accueillir un gros volume de gravier. Petite astuce afin de ne pas modifier le pH de votre système, évitez les graviers calcaires. Il vous suffit de verser du vinaigre dessus et de voir si une réaction se produit (des petites bulles se forment si la pierre est calcaire). Si c’est le cas, il vaut mieux ne pas mettre ce type de gravier dans votre système car il rendrait le pH de votre eau trop élevé (idem avec les cailloux de décoration, pensez à les tester avant).

 

Schiste expansé

Le schiste expansé est très proche de l’argile expansée que nous allons voir. Il se présente sous forme de petites billes de taille identique. Par rapport au gravier, il est beaucoup plus léger, ne modifie pas le pH de votre eau et se trouve être plus agréable à manipuler.

 

Billes d’argile expansée

Il s’agit d’argile cuite. Tout comme le schiste, elle ne modifie pas le pH et a un poids correct. Elle se trouve plus facilement que le schiste mais a un coût supérieur (environ 18 euros les 50 litres). Il vous appartient de faire un choix en fonction de votre budget mais c’est personnellement ce que j’ai réussi à trouver le plus simplement et rapidement.

 

La mousse synthétique

On terminera avec la solution la plus onéreuse mais qui ne manque pas d’atouts pratiques. La mousse trouvera sa place dans les systèmes verticaux dans lesquels elle se placera naturellement. Son coût est assez élevé mais tout reste relatif. Le souci de la mousse est sa durabilité dans le temps. Comme dit plus haut, si votre substrat se désagrège, le système sera perturbé et vous perdrez du temps à le réparer. Optez pour une mousse ou laine de roche de bonne qualité si vous souhaitez cultiver avec ce substrat.

 

Cultiver sans substrat

L’aquaponie peut aussi se pratiquer sans substrat, c’est le cas pour la culture sur radeaux ou la culture en NFT.

 

  • Culture sur radeaux (aussi appelée culture RAFT ou DWC)

 

Aquaponie Raft DWC

Exemple de culture sur raft à petite échelle de type « Backyards » Source : FAO 2014

 

Culture NFT

Exemple de culture NFT à petite échelle de type « Backyards » Source : FAO 2014

Vous pouvez utiliser le système de culture Raft/DWC ou NFT pour faire pousser vos plantes. Ce type de culture se fait sans substrat. Il vous faudra néanmoins avoir un filtre biologique conséquent car il faut que vos bactéries aient de quoi vivre, se loger et s’épanouir. Pensez à bien oxygéner l’eau dans le cas de la culture Raft sur radeaux.

 

raft-aquaponie

Photo d’un système RAFT en aquaponie.

 

Pensez bien à nettoyer votre substrat avant sa première mise en place!

Quel que soit le substrat que vous avez choisi ainsi que son conditionnement, il faudra le rincer abondamment avant de l’intégrer dans votre système. Le surplus de particules sablonneuses et de poussières s’évacuera. Vous ferez ainsi gagner en qualité à votre écosystème et gagnerez un précieux temps sur le nettoyage par la suite.

Le plus simple est de faire couler de l’eau directement sur le substrat et de laisser l’eau sale s’écouler. Vous pouvez utiliser une brouette ou un gros bidon percé pour le lavage. Il est conseillé de plutôt faire couler l’eau directement sur le substrat plutôt que de plonger le substrat dans de l’eau. Rincez abondamment jusqu’à ce que l’eau écoulée soit claire. Votre substrat est alors prêt à être intégré dans votre système aquaponique et ne troublera pas l’eau de vos bassins. On oublie parfois cette étape dans la précipitation. Pas de panique , cette étape n’est pas obligatoire, c’est seulement conseillé si on veut faire les choses au mieux.

J’espère que cet article sur l’aquaponie vous aura plu et que vous y aurez appris des choses intéressantes. Si vous voulez témoigner ou proposer vos techniques ou poser vos questions, vous pouvez le faire via les commentaires du site 🙂




12 commentaires pour “Quel substrat choisir en aquaponie ?”

  1. Salut, j’ai un peu tout testé comme type de substrat. Pour info, je pratique l’aquaponie depuis 3 ans. Mes systèmes sont tous à base de billes d’argile car cela reste le substrat par excellence. Cet avis reste le mien, je n’influence personne bien sur 🙂
  2. Salut Ulrich. Ils ont tous leurs avantages et inconvénients. Pour ma part je reste sur le substrat et bientôt les radeaux flottants 🙂
  3. Avec mon mari nous n’étions pas d’accord sur le substrat et comme nous ne voulions pas aller jusqu’à avoir 2 systèmes séparés, on a tranché grâce à votre site pour de l’argile expansée. donc merci à vous ! (ou pas !)
  4. Bonjour Joël et Lydia. Rien ne vous empêche d’utiliser plusieurs substrats dans un même système aquaponique. Coupler les substrats et mode de culture n’est jamais un mauvais point 🙂
  5. Bonjour .
    J’ai besoin d’un mètre cube et demi de billes d’argile, savez vous ou je pourrais en trouver en vrac pour en limiter le cout .
    Merci .
  6. bonjour
    je commence par vous remercier pour les interessantes informations sur le monde de l’aquaponie. Ici au Portugal on a du mal a trouver de l’information sur le sujet.
    A propôs du substrat, j’ai choisi les billes d’argile mais il se passe qu’elles flottent. Est-ce normal?
    Ana
  7. Bonsoir, si il flotte, je vous invite à bien l’imbiber d’eau pour qu’il se mette à couler. Ça arrive souvent avec les substrats neufs qui sont encore remplis d’air.
  8. Bonjour .
    N’arrivant pas a faire baisser mon PH dans mon système , je me suis amusé a tester une poignée de billes d’argile dans de l’eau d’un PH de 7 .Résultat au bout de 30 minutes ,un PH a 8.1 .Donc la je ne vois pas comment atteindre un PH de 6.8 avec un tel substrat ( test effectué avec un testeur électronique )
    Quand a la flottaison des billes , les miennes sont dans l’eau depuis bientôt 3 mois ,et elles flottent toujours,j’ai résolu le problème en réduisant la quantité d’eau
  9. Bonjour Thierry, il faut tamponner vos billes d’argile. Si elles sont de qualité, elles ne doivent pas se dégrader, ni changer le pH à terme. Idem pour le fait qu’elles flottent.
    Avez-vous des photos à envoyer sur http://www.akaponik.com ? La communauté vous aidera sans soucis. Pierre
  10. Bonjour,
    je suis en pleine phase de projet dans une serre de 6,5m².
    Il me faudrait donc 1,2 m3 de billes d’argile (pour 4m² de surface de culture). Après quelques recherches sur internet, je suis tombé sur des sac de 50l au calibre 10/20 de marque weber – leca au prix raisonnable de 8 euros. Est-ce que ces billes utilisées dans le batiment peuvent faire l’affaire en aquaponie ?
    Merci de votre réponse. Fred
  11. Bonjour,
    avant tous merci pour votre travail !
    Voila actuellement, j’ai pour projet de fabriquer un système aquaponique avec culture sur radeaux. Mais il y a peu en cherchant des infos sur la fabrication des radeaux j’ai lus qu’il ne fallait pas utilisé des polystyrènes qui relarguent des substances toxique dans l’eau donc ma question est : quel polystyrène utiliser pour n’avoir aucun problème avec ? Ainsi que s’il serait possible de se procurer des radeaux tous fait auprès de revendeurs spécialisé ?
    Merci d’avance pour votre réponse
    cordialement.

Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)