Les choses à ne pas oublier et à prendre en compte avant de se lancer dans la culture aquaponique

fail-aquaponie

L’aquaponie on y accroche en quelques secondes et je sais la hâte que cela entraîne. Précipitation, pas de plans, mauvais choix de tuyaux ou de pompe, etc, …
Créer son propre système aquaponie (viable) demande du temps et de la réflexion.

 

Voici quelques exemples d’erreurs et contraintes à prendre en compte ou à éviter:

– Il faut bien avoir conscience des niveaux: il est préférable d’avoir sa serre ou son système callés à l’horizontale avec un niveau à bulle.

– Parfois le mieux est l’ennemi du bien… on voit souvent grand, on pense compliqué mais parfois rien ne vaut la simplicité. A ce titre je vous conseillerai plutôt d’utiliser des coudes et tuyaux flexibles pour les parties vouées à bouger un peu ou à être manipulées. Cette précaution vous évitera d’avoir collé tous vos tuyaux PVC et de les voir fuir suite à un choc ou à un petit déplacement des bacs ou de la pompe.

– Petite pompe s’accompagne de petits tuyaux pour éviter de perdre de la puissance.

– Bien rincer les billes d’argile si vous utilisez des billes d’argile: en voulant sauter les étapes on perds beaucoup de temps, surtout quand il faut ensuite rincer tout le système parcequ’on a voulu sauter cette étape. Croyez moi, si vous ne rincez pas vos billes, votre eau va être très très colorée, c’est incroyable toute la poussière d’argile qu’elles peuvent contenir.

– Testez vos siphons à cloche avant même d’avoir rempli vos bacs de billes ou substrat.

– Veillez à ne pas faire de trop gros trous dans vos siphons à cloche pour pas que des billes d’argile s’y glissent avec le temps. Elles pourraient bloquer vos siphons, boucher vos tuyaux et entrainer des débordements.

– Toujours prévoir environ 10 à 15% de pente pour vos tuyaux d’écoulement.

-Bien penser à ne pas faire de choc thermique sur vos poissons lors de leur première immersion dans vos bacs. Les poissons sont très sensibles aux écarts de température.

– Les truites arc en ciel ne se reproduisent qu’en laboratoire… ce sont des croisements américains qui n’assurent pas de descendance.

– Pour activer votre cycle d’azote en 2 semaines seulement vous pouvez décider d’uriner dans votre eau de bassin.

– Pour éviter les algues vertes et le verdissement de votre eau vous devez cacher vos bacs de la lumière. Une astuce consiste à les peindre en noir pour les rendre opaques.

– …




2 commentaires pour “Les choses à ne pas oublier et à prendre en compte avant de se lancer dans la culture aquaponique”

  1. Bonjour et merci pour cet article. c’est tellement facile de faire ce genre d’erreurs. Même en étant un aquaponiste confirmé, il m’arrive de faire des erreurs. On tombe au bout d’un moment dans la routine et c’est souvent là que l’ont fait le plus de bétises 🙂 Un système aquaponique c’est comme un gamin, faut toujours garder un oeil dessus !
  2. Salut, mon système est en cycle depuis 1 semaine et je tiens plus en place ! J’ai envie d’avancer et de planter et de voir pousser mes salades et mes tomates. je suis impatient !

Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)