Comment gérer une coupure de courant en aquaponie?

Coupure d'électricitéL’une des pires choses qui puisse arriver à n’importe quel système aquaponique est une panne de courant suite à un orage, un problème sur le réseau électrique ou autre. Que ce soit une heure ou plusieurs jours, elle peut créer des ravages et éventuellement entraîner la mort de vos poissons si des mesures appropriées ne sont pas rapidement prises pendant cette panne de courant. Le pire c’est si cette panne se produit alors que vous êtes absent pendant plusieurs jours. Dans ces cas là je vous invite à lire cet article sur comment gérer l’aquaponie pendant ses vacances.

Comme pour tout dans la vie, il est toujours préférable d’être prêt pour le pire et d’anticiper.

Dans cet article, je vais essayer de passer en revue les nombreuses étapes et les conseils sur ce qu’il faut faire quand il y a une coupure de courant.

Voici une vidéo pour éviter la catastrophe en cas de panne :

 
 

Rétablissez l’approvisionnement en oxygène

water-fountain-582694_1280Le point le plus important est de donner à votre oxygène de poisson, ou d’arriver à faire des remous dans l’eau. Vous pouvez bien entendu le faire avec vos mains, créant ainsi des vagues ou alors vous pouvez prendre un seau, le remplir avec l’eau du bassin et la vider de haut comme si vous vous serviez un thé en plein désert. Cela aura pour effet d’oxygéner l’eau de votre bassin. Faites ceci régulièrement et pendant quelques minutes à chaque fois et vous sauverez vos truites, poissons de rivière ou écrevisses.

Autrement, si vous avez les moyen et que vous souhaiter anticiper, vous pouvez utiliser une pompe à air alimentée par une batterie. Les pompes à air à piles vont d’environ de 5 à 80€ selon l’endroit où vous l’achèterez. Certaines d’entre-elles sont vendues avec un chargeur électrique et des batteries.

Si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi avoir recours à un transformateur 12v <> 220v pour alimenter votre pompe à eau en cas de coupure de courant.

 

Rappelez-vous: La pire chose qui puisse arriver suite à une panne de courant est l’épuisement des niveaux d’oxygène dans votre bassin.

 

Maintenir la température de l’eau

ThermomètreCe point là est surtout pour ceux qui élèvent des poissons qui aiment les eaux chaudes comme le tilapia par exemple. La prochaine chose sur votre liste en cas de panne de courant est de maintenir la température de l’eau des bassins. Pour ceux qui ont un aquarium en guise de bassin, sachez que le verre est un mauvais isolant et que la perte de chaleur de température de l’eau peut se produire rapidement. Ca serait moins le cas si le bassin était enterré car l’inertie de la masse thermique entourant le bassin ferait office de tampon pendant quelques heures.

Dans les mois d’hiver, cela peut se produire rapidement et créer un stress sur votre poisson ou même les tuer. Les poissons sauront s’adapter dans le cas de baisse lente de température mais ils ne pourront s’habituer à de rapides chutes de température.

La chose la plus rapide que vous pouvez faire pour éviter la perte de chaleur, est de mettre une couverture sur le dessus et autour de votre bassin. Si vous avez des chutes d’isolant n’hésitez pas non plus à en mettre.

Si vous avez des autres sources de chaleur (cuisinière à gaz, de gaz ou de l’espace de chauffage au kérosène, bois, granulés ou poêle à maïs), vous pouvez également chauffer de l’eau dans une casserole pendant quelques minutes. Rappelez-vous juste de ne pas chauffer jusqu’au point d’ébullition et de ne pas verser l’eau brulante comme un dingue sur les poissons. Allez-y doucement.

Pour bien faire, prenez un thermomètre pour mesurer la température de l’eau, puis versez l’eau dans des cruches en plastique ou dans des pots en verre que vous laisserez flotter dans votre aquarium. Ceci prend du temps et devra être effectué plusieurs fois pendant une interruption de service pour maintenir la température dans l’aquarium et éviter qu’elle ne baisse trop soudainement.

Si vous voulez aller un peu plus loin et anticiper ce cas de baisse subite, vous pouvez vous orienter vers l’isolation thermique de votre bassin. C’est une excellente option pour retenir la chaleur dans votre bassin. Cela ne nécessite un peu plus plus de travail mais c’est l’une des meilleures façons de garder la température et celà pourra vous faire faire des économies sur votre facture d’électricité car vous aurez moins à chauffer l’eau pour obtenir la même température.

Ce que je conseille c’est d’utiliser des plaques de polystyrène (si vous n’avez pas de problème de rongeurs), autrement protégez les plaques sinon elles finiront en copeaux. Coupez les plaques pour adapter autour de votre bassin et collez les bords ensemble pour une isolation parfaite. Cela aidera à prévenir tout l’air froid d’entrer et réduire ainsi la perte de chaleur.

Une autre forme d’isolant par inertage utilise les couvertures thermiques. Elles sont plus coûteuses, mais viennent dans un rouleau complet que vous n’aurez qu’à couper à la taille souhaitée. Ceux-ci sont normalement utilisés pour garder les chauffe-eau mieux isolés si vous l’avez dans un sous-sol froid par exemple.

Aussi, ne pas oublier d’isoler le fond de votre réservoir. Vous pouvez aussi fabriquer un  couvercle pour votre bassin ou aquarium.

Ne nourrissez pas (trop) vos poissons

On pourrait aussi dire qu’il ne faut pas trop nourrir ses poissons lors d’une panne et d’une baisse du taux d’oxygène dans l’eau. Sachez qu’ils peuvent survivre 3-5 jours sans nourriture, mais si vous vous sentez que vous avez besoin de les nourrir, faites-le avec parcimonie. Les aliments en surplus qui ne seraient pas consommés absorberaient beaucoup d’oxygène et appauvriraient donc votre bassin de son oxygène.

Débarrassez-vous de la médication du bassin

Si vous avez utilisé des médicaments (chose que je déconseille fortement. Dans ces cas là c’est mieux d’isoler les poissons malades et de les traiter dans un autre bassin dont l’eau n’est pas au contact de votre nourriture…), enlevez le sel tout de suite. Dans ces cas là, faire un changement d’eau de 40 à 50% du volume du bassin pour vous débarrasser de la médication du bassin.

 

Conclusion

Comme il faut mieux prévenir que guérir, ne surpeuplez pas vos bassins, isolez vos bassins et pensez à avoir une pompe ou un oxygénateur de faible consommation ainsi qu’une batterie 12V. Il pourrait vous servir un jour ou l’autre. Un groupe électrogène pourrait aussi faire l’affaire si vous en avez les moyens.

 

Voilà, vous savez tout et j’espère que cet article ne vous servira jamais 🙂

 

 

Pierre




3 commentaires pour “Comment gérer une coupure de courant en aquaponie?”

  1. article top intéressant avec des infos utiles à conserver. je suis prévoyant et j’ai des systèmes de secours mais votre article me permet d’anticiper en cas de gros problèmes. 🙂
  2. C’est comme pour tout, mieux vaut prévenir que guérir effectivement !! Autre solution : acheter un groupé électrogène que l’on pourra démarrer pour faire tourner sa ou ses pompes au cas ou… Les installations avec panneaux solaires sont aussi une solution, plus écolo que le groupe au passage donc plus dans la continuité de la logique aquaponique 🙂
  3. C’est marrant, je reçois ton commentaire alors que je sors juste d’une coupure de courant générale dans le village 🙂

Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)