Walipini, la serre souterraine pour cultiver toute l’année

walipini-ancien

Le Walipini est une technique très ancienne.

Savez-vous que pour quelques centaines d’euros, vous pouvez construire une serre souterraine qui vous permettra de continuer à jardiner et cultiver vos fruits et légumes lorsque la météo ne sera pas favorable et même en hiver? Lorsque le froid de l’hiver s’installe, il est appréciable de savoir que ses cultures sont bien au chaud et à l’abri.

Ces serres souterraines sont appelées Walipinis ou Walipinas. Le fonctionnement de ce type de serre est très simple. Elle emmagasine toute la chaleur reçue au cours de la journée afin de la restituer la nuit. Cela permet ainsi de maintenir une température presque constante 24 heures sur 24 et quelles que soient les conditions extérieures. Imaginez vos laitues et brocolis pousser en plein hiver lorsque la température est basse et qu’il gèle dehors.

Voici un schéma pour la construction d’un Walipini

walipini-schema

D’où vient la technique du Walipini?

C’est dans les années 90 que des agriculteurs des régions montagneuses d’Amérique du Sud ont mis au point la serre souterraine. Cela permetwalipini-aquaponie où que l’on se situe sur la terre, d’avoir un potager productif toute l’année. Le phénomène s’est répandu comme une traînée de poudre offrant ainsi une alternative abordable et efficace aux serres traditionnelles. Le coût estimé de la construction et de l’aménagement d’une serre souterraine Walipini est d’environ 250 €.

Sa construction reste relativement simple quand on pense à tous les avantages que l’on pourra en retirer. La première étape est de creuser un trou rectangulaire d’environ 2,50 m de profondeur. Ce trou sera ensuite recouvert d’une bâche plastique, de polycarbonate ou de verre. Un principe de physique entre alors en jeu puisque l’inertie thermique de la terre qui se trouve à plusieurs mètres sous la surface de la terre permettra la conservation et le maintien d’une température comprise entre 10° et 15° en restituant cette chaleur le jour et la nuit. Cela protégera vos plantes et leur évitera des écarts de températures trop importants avec le climat extérieur. Ainsi, vous aurez des conditions de culture parfaite.

Cependant, il ne suffit pas de creuser un simple trou n’importe où sur votre terrain. Certains facteurs sont à prendre en compte pour un fonctionnement optimal. Vous devez choisir la position de votre trou par rapport au soleil et l’orienter naturellement vers le Sud. Le terrain doit être dégagé et vous devez aussi calculer un angle suffisant du toit pour capter les moindres rayons du soleil en hiver mais aussi pour évacuer les eaux que bien évidemment vous allez récupérer. N’oubliez pas non plus de prévoir un système de ventilation même s’il est très basique. Afin d’éviter les mauvaises surprises, il faut aussi s’assurer qu’il n’y ait pas de nappe phréatique à l’endroit où vous voulez creuser. Le cas échéant, assurez-vous de construire votre Walipini à un minimum de 1,50 mètre au-dessus de cette nappe phréatique.

Libre à vous d’aménager votre serre souterraine et d’en habiller les parois. Certains jardiniers y mettent des pierres, de la terre, des pneus ou tout autre matériau naturel pouvant absorber une grande quantité de chaleur. Ce matériau doit être dense. Certains choisissent d’utiliser des pneus pour leur couleur qui captera mieux la chaleur du soleil.

Vidéo d’un Walipini

Voici une vidéo vous montrant le potentiel d’un Walipini. Si vous possédez déjà une telle serre souterraine ou son équivalent, n’hésitez pas à partager avec les autres membres de la communauté vos photos et/ou vidéos dans les commentaires de cet article.

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné envie de sortir vos pelles et vos muscles et d’aller faire un tour à la déchetterie pour trouver le matériel nécessaire à sa construction! 🙂

 

 

 

 

 

 

 




4 commentaires pour “Walipini, la serre souterraine pour cultiver toute l’année”

  1. Bonjour et merci pour votre article. j’ai l’intention de tester la serre walipini au printemps et je cherche un maximum d’infos sur le sujet. Merci pour la vidéo.
  2. Alors je ne connaissais pas du tout et suite à votre article j’ai compris ce que faisait mon voisin. du coup, je me « la joue » et je lui ai dit : « Sympa votre walipini! » c’était excellent ! merci pour l’article fort intéressant en tous cas
  3. Ahah, on veut voir des photos!!! 🙂
  4. Salut a tous, mettant renseigné sur la walipini, i y a une chose qui ma fortement freiné c est l inclinaison du toit: il faut ajouter 23° a la latitude du site de la serre. Moi ca me donne un angle de 70°. Cet angle est important pour que l été ca ne brule pas et que l hiver les rayons de soleil rentre bien dans la serre pour chauffer les bidons d eau. J ai trouvé la plus par de mes infos sur http://www.the-meal.net/. Mais je reste convaincu que c est un super systeme .@++

Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)