Les algues en aquaponie

algues-aquaponie-4

La prolifération d’algues est une des causes principales de la baisse d’oxygène dans un système fermé. Malgré toutes les précautions que vous pourrez prendre, des algues feront leur apparition dans votre système. Les algues sont des plantes et consomment du gaz carbonique, le problème est qu’elles consomment également de l’oxygène. La chaleur accélère la prolifération d’algues et sera à proscrire dans votre pièce de culture. Un minimum d’algues est nécessaire afin de capturer les bactéries utiles mais je vous avoue que le juste équilibre dépend vraiment de chaque écosystème.

Comme nous l’avons vu précédemment, la survenue d’algues dans un écosystème fermé est inévitable. Ce n’est pas alarmant mais vous devez vous en occuper. C’est un problème que vous apprendrez à gérer facilement avec le temps et qui se stabilisera tout seul. Cependant, quelques précautions sont à prendre afin d’éviter la prolifération de ces algues.

Si votre eau est trouble et verte, c’est qu’elle est surchargée en nutriments et qu’elle est surexposée à la lumière. En connaissant ces deux facteurs, vous pourrez aisément contrôler la prolifération des algues: il vous faudra faire baisser le taux de nitrates de votre eau et cacher vos bassins de la lumière directe du soleil.
C’est souvent lorsque la température augmente, c’est-à-dire au printemps ou en été, que les algues peuvent faire leur apparition dans votre bassin.Les algues sont soumises à la photosynthèse et produisent de l’oxygène en journée. Cependant, la nuit elles consomment autant d’oxygène que ce qu’elles ne produisent.
Elles ont aussi un effet disgracieux car un bassin avec de l’eau trouble qui contient des algues fait immédiatement penser à quelque chose de sale et de non entretenu. De plus, les algues peuvent boucher les filtres et nuire aux bactéries utiles. Lorsqu’elles sont suffisamment nombreuses, elles influent sur le pH de votre écosystème.

Comment peut-on faire pour éviter la venue des algues ?

En premier lieu il faut contrôler la lumière. Lorsque vous configurez votre écosystème, vous devez opacifier vos cuves ou vos bassins. Certaines sont vendues opaques mais sont un peu plus chères et surtout plus rares à trouver. Vous pouvez aussi tout simplement les peindre avec une peinture non toxique comme la peinture à l’eau ou à la farine qui empêcheront la lumière de passer. Rien ne vous empêche de voiler ou filmer votre bac avec un plastique ou voile opaque et si jamais vous avez aménagé un petit abri extérieur, essayez de jouer avec l’ombre pour que votre zone de culture soit à la température idéale.
Nous avons vu aussi que les nitrates lorsqu’ils sont en trop grand nombre favorisent la prolifération des algues. Il faut alors contrôler les nutriments de votre écosystème. N’hésitez pas à mettre en place des biofiltres ou ajoutez des plantes. Elles consommeront le surplus de nitrates et rétabliront la qualité de votre eau.

A noter que dans les périodes chaudes, les poissons mangent plus donc font plus de déjections. Mais normalement la pousse de vos végétaux est alors bien avancée et elle compensera cette hausse du taux de nitrates dans l’eau.




Un commentaire pour “Les algues en aquaponie”

  1. Difficile de trouver des articles et des avis sur l’utilisation de filtre UV ou d’ioniseur pour traiter l’eau en aquaponie.
    Informations, avis, conseils…? Je suis preneur!
    Merci d’avance.

Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)