Ce supermarché propose de cueillir ses légumes sur place!

A Berlin, dans le quartier de Friedrichshain, le supermarché Metro vient d’installer une serre hydroponique en culture verticale où les clients peuvent venir cueillir directement leurs légumes-feuilles et herbes lorsqu’ils font leurs courses. C’est une start-up nommée Infarm qui est à l’origine de ce projet. Leur but : court-circuiter les chaînes de production (et permettre aux supermarchés de se refaire une image pour ne pas perdre tout leurs clients qui vont de plus en plus chez le petit producteur local…).

infarm-ceuillir-legumes-bio-supermarche-berlin

Dans ce supermarché de Friedrichshain vous avez maintenant le choix: herbes ou légumes. Photo: source externe – © Promo / Merav Maroody

Un beau coup marketing

L’idée n’est pas nouvelle mais on peut les féliciter car ils ont réussi à rendre cette idée réelle et que les clients en sont ravis (et les supermarchés aussi…). Certains restent tout de même sceptiques quant à la véritable qualité nutritive des produits ainsi qu’à la consommation électrique. C’est sûr que si le système était un système aquaponique ou bioponique, on ne se poserait pas cette question de qualité nutritive 🙂
Avis à ceux qui voudront se lancer dans ce superbe créneau en améliorant le concept actuel de Infarm grâce à l’aquaponie.

Si d’ autres entreprises leur emboîtaient le pas, les villes pourraient alors fournir une partie de l’alimentation achetée en supermarchés et permettraient ainsi d’ économiser beaucoup d’eau grâce à l’hydroponie et permettraient aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de CO2 avec la réduction des transports pour acheminer la nourriture du lieu de production jusqu’au lieu de vente.

La société Infarm a déjà installé quelques dizaines de fermes verticales urbaines et elle ne compte pas s’arrêter là et elle a remporté dernièrement, l’un des cinq prix de la dixième édition du prestigieux concours d’innovation allemand Vision Award, qui est réputé pour récompenser chaque année les meilleures idées novatrices et audacieuses de jeunes entreprises. Erez Galonska souhaite déjà exporter le concept aux quatre coins du monde.

« Nous sommes les nouveaux fermiers et la ville est votre ferme »

C’est avec cette phrase en tête que les trois fondateurs de la start-up, (les frères Guy Galonska et Osnat Erez, ainsi que la compagne de ce dernier, Galonska Michaeli) sont venus emménager de Tel Aviv à Berlin, au courant de l’année 2012.

« Avec notre produit, nous court-circuitons la chaîne de distribution : plus d’import, donc plus de transports et d’émissions polluantes de CO2, plus d’intermédiaires, et plus de gâchis alimentaire à la fin. Et en sus, zéro pesticides et 90 % d’économies d’eau. Avec cette nouvelle approche, nous comptons révolutionner tout le secteur agroalimentaire et rendre les villes autosuffisantes en termes de production » Shani Leidermann

« Nous sommes persuadés que notre système alimentaire doit être décentralisé et se rapprocher du client, autant pour des raisons environnementales que pour la qualité et la sécurité de notre alimentation » Erez Galonska

 

Au début de l’aventure…

Avant d’en arriver là, ils ont fait leurs essais dans une cour intérieure du quartier de Kreuzberg (Berlin). Ce n’est finalement qu’en 2014 que leur start-up est créée grâce à l’aide d’investisseurs et de subventions de l’Union européenne.

En 2014 aussi, ils ont mené une grande campagne de crowdfunding  qui leur a permis de lancer leur premier produit sur le marché : une serre miniature pour les particuliers. Les possesseurs de cette serre peuvent ainsi, à l’aide d’un kit composé d’une feuille transparente, de poudre d’agar-agar (à base d’algues) et de graines biologiques, faire pousser des « mini légumes » pour agrémenter leurs plats.

En parallèle, la start-up conçoit, construit et vend des fermes verticales à des restaurants, hôtels et marques internationales.

Le jardin INFARM d'herbes dans le Friedrichshain Metro. © Promo / Merav Maroody

Le jardin INFARM d’herbes dans le Friedrichshain Metro. © Promo / Merav Maroody

Le début d’un franc succès

En octobre 2015, la petite société comptait douze salariés et pour aller au bout de leurs ambitions, Infarm s’associe à la chaîne de supermarchés Metro et installe la première mini-ferme verticale à l’intérieur de l’un des plus grands supermarché du quartier de Friedrichshain à Berlin.

Le must? Des microcapteurs et sondes permettent aux ingénieurs de mesurer et de suivre le rendement des jeunes pousses afin de toujours fournir les conditions idéales de développement à toute cette verdure.

 

« Le concept InStore Farming montre que nous faisons des innovations pour l’avenir dans la vente au détail. Nous ajoutons de la valeur pour nos clients tout en protégeant les ressources » Axel Hluchy, PDG de METRO Cash & Carry Allemagne

 

« Le projet pilote est déjà un succès, en particulier nos clients restaurateurs qui sont enthousiastes de pouvoir cueillir directement les légumes frais pour une saveur complète et unique » Frank Niemann, chef de la direction de METRO Berlin-Friedrichshain

 

Sources :

  • http://www.metrogroup.de/unternehmen/inside-metro/2016/02/23/der-hightech-kraeutergarten-im-grossmarkt
  • http://www.qiez.de/friedrichshain/shopping-mode/essen-trinken-und-genuss/lebensmittel/das-start-up-infarm-baut-einen-kraeutergarten-in-die-metro/176612760
  • http://www.wedemain.fr/Inedit-grace-a-sa-serre-verticale-ce-supermarche-court-circuite-tous-les-intermediaires_a1744.html
  • https://infarm.de



Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)