Fiche technique: Carpe Koi

La carpe koï est un grand poisson ornemental asiatique. Il s’agit d’une race appartenant à la sous-espèce de carpe Cyprinus carpio carpio Linnaeus. Très prisée et élevée en Chine, en Corée, au Japon et au Vietnam, ce poisson d’eau douce a été obtenu à partir de croisements entre individus sélectionnés de la Carpe commune (Cyprinus carpio) qui vivait à l’origine dans les rizières. Essentiellement végétarienne, cette carpe n’est pas un prédateur malgré sa grande taille. Ces poissons arborent diverses couleurs : rouge, blanc, jaune, noir, etc. Certaines variétés colorées sont carpe koi aquaponietrès prisées par les collectionneurs et atteignent des prix énormes alors qu’elles ne sont encore âgées que d’environ deux ans. En Asie du Sud-Est, les koïs sont considérées comme un symbole d’amour et de virilité.

Les carpes koïs sont omnivores à tendance herbivores donc de caractère pacifique et grégaire. Regroupées en bancs, elles effectuent ensemble des allers-retours entre leurs lieux de repos et d’alimentation [réf. souhaitée].

Les koïs affectionnent les fonds sablonneux ou vaseux où elles cherchent de la nourriture à l’aide de leurs deux paires de barbillons. Plus la température de l’eau est élevée, plus les carpes seront voraces. Lorsque la température descend en dessous de 6 °C, les carpes cessent pratiquement de s’alimenter et entrent dans une phase de semi-hibernation qui peut durer tout l’hiver. Elles se cachent alors au fond du bassin, presque enfoncées dans la vase afin de se protéger du froid.

La carpe est réputée pour sa longévité, en général 18 à 20 ans, mais certains spécimens sont arrivés à 70 ans. Les carpes koïs ne peuvent être maintenues qu’en extérieur, dans des bassins aménagés ou des étangs. Elles sont incapables de survivre en aquarium car il faut un mètre cube d’eau pour une carpe adulte.

La carpe koï est un animal paisible et familier, la cohabitation avec d’autres espèces de poissons ne pose donc aucun problème.

Elle se contente de tout type de nourriture pour poisson de bassin. La quantité absorbée dépend de la température de l’eau, et donc la nourriture est plus facile à doser si elle flotte. Durant les mois d’hiver et en dessous de 6°/8 °C environ, il est inutile de les nourrir.

La carpe koï est considérée comme étant un animal domestique en droit français.

Le saviez-vous ?

La carpe Koï est un poisson imposant. Pour des raisons de place, on compte généralement 10 à 12 carpes de moins de 15 cm pour un mètre cube d’eau et seulement 1 à 2 de plus de 45 cm pour le même volume d’eau.

En savoir plus




2 commentaires pour “Fiche technique: Carpe Koi”

  1. attention aux novices, j’ai été surpris de voir une de mes carpes koi devenir 2 fois plus grosse que ses copines ! heureusement que mon bassin est suffisamment grand pour qu’elle évolue mais ca surprend 🙂
  2. Salut Gisou. C’est normal, leur taille diffère selon que ce soit des mâles ou des femelles 🙂

Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)