Fabriquer un filtre radial en aquaponie

Chers aquaponistes,

 

Vous avez adoré mon article sur le filtre SWIRL DIY et je me rend compte que je n’avais encore rien fait pour le filtre radial. Je vous propose aujourd’hui un article complet pour savoir comment fabriquer son filtre Radial en aquaponie. Avant toute chose, sachez que le filtre radial se nomme aussi Radial Flow Filter, ou RFF pour les intimes. Cette petite info vous servira à trouver d’autres contenus sur Youtube et dans d’autres langues.

Pensez aussi à regarder ces articles sur la filtration :

 

 

 

Fonctionnement du filtre Radial

Un filtre radial est une sorte de filtre à décanter qui fait passer l’eau dans un labyrinthe assez simple constitué d’un seau percé et renversé. L’eau s’écoulant dans le filtre radial va ralentir et les impuretés et sédiments vont alors décanter vers le fond du filtre. Le seau permet de créer un cylindre d’amortissement de turbulence, entendez par là une zone où le courant est réduit. Grâce à ce labyrinthe, la vitesse de l’écoulement de l’eau diminue progressivement jusqu’à la sortie du filtre et permet une bonne décantation des sémidents.

Même principe que le filtre SWIRL, il faut que le contenant choisi (fût, bidon, baril ou cuve), soit assez grand pour supporter le débit qu’il va recevoir. Plus le débit d’entrée est grand et plus il faudra un grand volume d’eau ainsi qu’un diamètre de tuyaux élevé. Vous avez le choix entre de nombreux récipients mais le plus courant reste le fût bleu en PHD de 160 ou 220L.

Pour bien que vos raccords soient étanches, il est conseillé d’utiliser des joints Uniseal ou bien des passe-parois classiques disponibles ici sur la boutique : Passe-paroi, plomberie et tuyauterie.

Pour ce qui est du robinet de vidange à placer au fond du fût, vous pouvez utiliser un petit diamètre tel que le 32 mm. Des robinets et vannes sont disponibles sur la boutique ici : Robinets et vannes.

 

Comment fabriquer un filtre radial? (schéma)

Vous avez votre récipient, vous avez vos raccords, vos tuyaux en PVC-U, vos passe-parois et votre scie-cloche, il ne vous reste plus qu’à tout assembler.

Voici deux schémas de filtre radial. Pour ma part je préfère celui de l’exemple n°1 qui a le mérite de pouvoir être transformé en filtre radial & swirl (voir schéma suivant).

La hauteur des perçages n’a pas d’incidence sur votre système, il faudra seulement bien faire attention à ce que l’écoulement soit possible et que le niveau maximum de votre filtre ne soit pas trop haut.

 

 

Comment améliorer l’efficacité de son filtre radial?

Pour améliorer votre filtre radial, il y a une astuce très simple qui consiste à placer un coude à 90° dans le fût, à l’entrée d’eau (arrivée eau bassin). Ce coude aura pour effet de contraindre l’eau à circuler de sorte à ce qu’en plus de l’effet radial, vous profitiez d’un effet tourbillon. Voici un schéma explicatif de ce filtre amélioré.

 

 

VOICI UNE VIDéo de la fabrication d’une série de 3 filtres : Radial, Tourbillon, puis filtre mécanique à brosses :

 

Une autre façon de procéder…

Il existe des filtres bien plus complexes mais alors bien plus difficile à nettoyer. Cependant ces filtres ont une meilleure capacité de filtration puisque l’eau traverse plusieurs zones de filtrations avec différentes textures, en voici un exemple sur ce petit dessin. On est d’accord, ce dessin dépasse largement le filtre radial et s’apparente même plutôt à un filtre mécanique mais il garde néanmoins le modèle d’écoulement du filtre radial classique. N’hésitez pas à vous en inspirer!

 

La filtration radial n’a désormais plus de secret pour vous. J’espère que vous réussirez à fabriquer vos filtres avec un petit budget et de la récup’.

 

A bientôt pour un nouvel article et surtout n’hésitez pas à laisser vos témoignages dans les commentaires ci-dessous.

 

Pierre

 

Tipeee Aquaponie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *