Les carences en phosphore (P) dans un système aquaponique

Pour des végétaux en pleine santé, achetez vos compléments pour l'aquaponie sur la boutique

Phosphore en aquaponieLe phosphore est l’un des éléments nutritifs primaires dont la lettre P est notée sur les qualifications NPK. C’est un nutriment mobile dans les plantes et immobile dans le sol/eau.

Il est très souvent négligé dans les systèmes aquaponiques tout simplement parce qu’il est rarement manquant dans l’eau du système. Cependant, de nombreux adeptes de l’aquaponie n’ont pas les meilleurs rendements possibles sur leurs cultures ; que ce soit en floraison ou en fructification, car le phosphore n’est pas présent en quantité suffisante au cours des étapes critiques dans la production. Le phosphore est très soluble et très prisé par les cultivateurs.

Les seuls systèmes aquaponiques en carence de phosphore sont ceux dont la filtration retire trop de matière organique du système. En effet, les particules solides issues des déjections de poisson sont riches en phosphore mais ont besoin d’être solubilisées par les bactéries hétérotrophes. Si on retire trop de ces boues, le phosphore vient inévitablement à manquer.

Le phosphore (P) et les végétaux

carence-phosphore-aquaponieÉtant donné que le phosphore est très soluble et rapidement consommé par les végétaux, il est très souvent présent dans le système sous forme de phosphore soluble. Lorsque les plantes sont en fleurs et essayent de donner des fruits, elles ont besoin davantage de phosphore.

Un manque de phosphore est l’une des raisons pour lesquelles beaucoup de tomates et de poivrons aquaponiques sont petits et ternes. L’azote est l’élément le plus important pour la croissance végétative (feuilles, tiges et racines), tandis que le phosphore et le potassium deviennent plus importants pour la mise en fleurs, les graines et les fruits.

 

Le phosphore dans les systèmes aquaponiques

Pour le jardinier aquaponique qui souhaite cultiver des tomates, des concombres et des poivrons qui sont généralement de grands consommateurs de phosphore, il existe beaucoup de possibilités mais qui sont généralement onéreuses. La meilleure façon de compléter le phosphore sans beaucoup dépenser beaucoup d’argent est d’utiliser la bonne vieille méthode du phosphore de roche naturelle.

On le retrouve sous la forme de granulés ou poudre qui peuvent être saupoudrés sur le dessus des lits de croissance lorsque vos cultures commencent à fleurir. Il restera ainsi un certain temps avant de se libérer lentement dans votre système. Une grande partie du phosphore sera immédiatement consommée par les plantes réduisant ainsi les carences de votre système. Attention à ne pas faire tomber du phosphore dans votre réservoir de poissons ce qui provoquera une prolifération d’algues dans les systèmes non ombragés.

Retrouvez toute sorte de compléments pour l’aquaponie sur ma boutique : Achat compléments aquaponie.

Les taux de phosphore dans les systèmes aquaponiques

La plupart des systèmes aquaponiques ont des concentrations de phosphores comprises entre 10 et 20 ppm pour des cultures végétatives et entre 20 et 40 ppm pour des cultures gourmandes en phosphore telles que les tomates, concombres, poivrons, etc.

Je vous conseille de lire mes différentes fiches nutriments si vous comptez élever vos niveaux de phosphores afin de préparer au mieux les autres nutriments nécessaires à l’équilibre de votre système.

 

Diagnostiquer une carence en phosphore

carence-phosphore-aquaponieLes carences en phosphore entraînent un faible développement racinaire et une croissance très lente des végétaux et surtout de leur fruits, et elle se traduit la plupart du temps par une coloration verte intense et par un aspect brûlé du bout des feuilles (tâches nécrotiques). Dans certains cas, des anthocyanes (pigments) s’accumulent, donnant aux feuilles les plus âgées une coloration allant du vert foncé à la couleur pourpre.

Un excès de phosphore se caractérise par des effets inverses à ceux qu’entraîne l’excès d’azote. L’excès de phosphore peut perturber l’assimilation du zinc, du fer, du manganèse et du calcium par les plantes. En cas d’excès de phosphore, la croissance des racines est stimulée par rapport à celle des tiges et feuilles, diminuant ainsi le ratio de volume feuilles/racines.

Augmenter le taux de phosphore de son système

Astuce Pierro: Sachez que de la poudre de coquillages, poudre d’ossements d’animaux et déjections de chauves-souris (guano) fourniront calcium et de phosphore à vos plantes. A ajouter une ou deux fois par an, en fonction des besoins de vos plantes. Vous pouvez également pulvériser du lait dilué (1/4 de litre de lait pour 1 litre d’eau). Une autre technique consiste à ajouter des cendres de bois brulé mais attention à votre filtration…

 




Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)