Carences en éléments nutritifs dans les systèmes aquaponiques

Pour des végétaux en pleine santé, achetez vos compléments pour l'aquaponie sur la boutique

manque-ferLe principal avantage de la culture aquaponique est d’être en mesure de récolter des aliments frais et délicieux juste avant votre repas. Si vous voulez que ces ingrédients soient les plus savoureux et les plus sains possible, il faudra vous assurer que vos plantes soient bien alimentées. Pour ce faire, vous devrez éviter les carences en éléments nutritifs dans votre système de culture aquaponique.

Il est beaucoup plus facile et simple d’optimiser l’alimentation de vos plantes dans un système aquaponique que dans le jardinage traditionnel, en partie car c’est un écosystème fermé et que l’inertie est moindre qu’en terre. Souvenez-vous par exemple à quel point c’est difficile de changer le pH d’un sol…
Les processus naturels qui sont la pierre angulaire de la culture aquaponique feront la plupart du travail pour vous et la grande majorité des éléments nutritifs dont vos plantes ont besoin entreront dans le système via l’alimentation de vos poissons. Il vous est certainement arrivé de jeter à vos poissons une poignée de nourriture naturelle comme des insectes, des chenilles, des limaces ou des vers ce qui est très bien car cela apporte de bons éléments dans le système et puis ça contribue à faire varier les apports de vos plantes et de vos poissons. Cela étant dit, si vos plantes manquent de quelque chose ou ont un surplus d’autres choses, elles vous le diront et c’est à vous de savoir les écouter et les comprendre.

Télécharger la fiche au format PDF

Observer ses plantes, cela en vaut la peine!

Des plantes déficientes en éléments nutritifs sont vulnérables aux attaques des insectes parce que leur état défensif n’est pas maximal. Pourriez-vous combattre une nuée de sauterelles si vous étiez ivre et que vous n’aviez pas mangé, ni dormi depuis des jours ? C’est un petit peu la même chose. De plus, si vos plantes ne sont pas en bonne santé, leur goût sera altéré. Tout comme les humains, les plantes ont besoin d’un régime alimentaire varié. Si quelque chose manque ou si la plante a un surplus d’un élément, elle souffrira également. Si vous n’aviez rien mangé d’autre que des frites durant toute cette semaine, vous seriez tombé malade depuis longtemps. C’est encore une fois pareil. Un peu comme avec tous les êtres vivants en fait 🙂

Retard de croissance, feuilles décolorées, manque de production et même mort peuvent survenir pour vos plantes avec une « alimentation malsaine » qui provoque des carences nutritives.

Comment savoir si vos plantes ont une carence en nutriments ?

Le mot nutriment se réfère aux éléments que mange la plante. Certains de ces éléments comprennent l’azote, le potassium, le phosphore, le magnésium, le fer, le calcium, etc …

Pour essayer de comprendre si la plante est déficiente en quelque chose, il faut y aller par étapes.

Il faut savoir que les nutriments se divisent en deux groupes : les nutriments mobiles et les nutriments immobiles. Il existe également un autre groupe composé par les macronutriments.

 

Les nutriments mobiles

Ces nutriments se déplacent à l’intérieur de la plante. En fait ces éléments nutritifs se déplacent à partir des feuilles âgées vers les nouvelles feuilles pour faciliter la croissance. Si la plante est déficiente dans un nutriment mobile, les symptômes apparaissent dans les anciennes feuilles d’abord. Tout simplement parce que le nutriment se déplacera jusqu’à l’endroit où les feuilles nouvelles se développent et ne sera pas remplacé dans les vieilles feuilles.

Liste des nutriments mobiles

Les nutriments immobiles:

Ces nutriments ne peuvent plus se déplacer une fois qu’ils ont été utilisés dans la croissance des plantes. Cela signifie que quand une plante ne reçoit pas ces nutriments de manière suffisante, les symptômes apparaîtront dans les nouvelles feuilles d’abord car les vieilles feuilles ont encore leurs nutriments immobiles. Mais il n’y a pas de nouvel approvisionnement suffisant pour les nouvelles feuilles.

Liste des nutriments immobiles:

Parmi ces nutriments mobiles et immobiles, les macronutriments et les micronutriments:

Il existe six nutriments appelés macronutriments qui sont nécessaires en grande quantité pour la bonne croissance de vos plantes. Ce sont l’azote, le phosphore, le potassium, le magnésium, le soufre et le calcium.

Il existe huit nutriments appelés micronutriments, ce sont le calcium, le soufre, le fer, le magnésium, le bore, le zinc, le cuivre et le mobdylène.

Maintenant que vous savez faire la différence entre les nutriments mobiles ou immobiles, vous savez qui sont les responsables. Ne vous inquiétez surtout pas, la plupart de ces nutriments sont généralement présents dans votre nourriture de poissons ou vous pouvez ajouter des compléments naturels dans votre système aquaponique.

 

Diagnostiquer la carence

Maintenant que vous savez si vous êtes en présence d’une carence de nutriments mobiles ou immobiles, vous allez pouvoir isoler la carence parmi la liste suivante.

Pour vous aider à résoudre votre problème, il est temps de voir 5 symptômes communs. Vous pourrez ainsi mettre un nom sur certaines choses qu’autrefois vous preniez pour des maladies:

Chlorose : jaunissement général du tissu végétal

Chlorose veinale : les nervures des feuilles restent vertes, mais la feuille subit un jaunissement entre les veines

Marbrure : tache irrégulière

Retard de croissance : la croissance est ralentie ou réduite à la normale

Nécrose : lorsque le tissu de la plante meurt

 

Reconnaitre d’un coup d’oeil les carences en aquaponie

Maintenant vous avez la liste des nutriments mobiles et immobiles et vous connaissez le langage de base nécessaire pour décrire les symptômes de carence des plantes. Vous pouvez vous référer au document UNIFA ci dessous pour cibler rapidement ce qui fait souffrir vos plantes :

 

Diagnostic des feuilles par UNIFA

Diagnostic des feuilles par UNIFA

J’espère que cet article vous aura intéressé et que vous saurez désormais mieux diagnostiquer vos carences.  C’est très important, car même si ça pousse plus vite qu’en terre, il y a souvent des carences en aquaponie (surtout chez les débutants). Lors de ma première année à pratiquer l’aquaponie, mes systèmes manquaient cruellement de fer et je ne savais pas pourquoi mes plantes étaient jaunies. C’est après que j’ai compris et désormais j’ai beaucoup moins de problèmes de carences même s’il arrive parfois qu’il y en ait lors de changements de poissons d’un système ou du lancement d’un système.

N’hésitez pas à télécharger mon tableau de suivi en aquaponie:

tableau-suivi-de-leau




Un commentaire pour “Carences en éléments nutritifs dans les systèmes aquaponiques”

  1. Merci pour l’article complet mais surtout pour la fiche à télécharger et imprimer. Ca c’est une bonne idée. Je l’ai imprimée et mise à coté de mon système ce qui me permet de surveiller mes plantes au quotidien et d’agir si besoin dès l’apparition des symptômes. Un grand bravo !

Une question, une réaction, un témoignage ou une suggestion? Laissez-moi un commentaire! :-)